logo

Prendre rendez-vous en ligne

Besoin d'un renseignement ou d'un rendez-vous ?
Appelez-nous :
05 79 870 870

La chirurgie réfractive


LES PRINCIPAUX DÉFAUTS DE LA VISION___

L’œil est un système optique comparable à un appareil vidéographique

dans lequel les images doivent être correctement mises au point par l’objectif (dont les principales lentilles sont la cornée et le cristallin) sur le film sensible (la rétine) pour être vues avec netteté et analysées par le cerveau.

Questions courantes___

  • La Myopie

    QU’EST-CE QUE LA MYOPIE ?
    L’image d’un objet vu par un œil myope est floue, car, cet œil étant plus long que la normale, elle se forme en avant de la rétine. En revanche, les myopes voient net de près sans correction lorsqu’ils rapprochent l’objet de l’œil.

    CORRECTION DE LA MYOPIE
    La correction de la myopie se fait par un verre ou une lentille de contact divergent. On peut obtenir le même effet optique que celui d’un verre divergent en aplatissant chirurgicalement le centre de la cornée.

  • L’hypermétropie

    QU’EST-CE QUE L’HYPERMÉTROPIE ?
    L’image d’un objet vu par un œil hypermétrope se forme en arrière de la rétine, l’œil étant « comme » trop petit. Les hypermétropes voient flou surtout de près, mais aussi de loin avec l’âge.

    CORRECTION DE L’HYPERMÉTROPIE
    La correction de l’hypermétropie se fait par un verre ou une lentille convergente. On obtient un effet optique comparable en augmentant chirurgicalement le bombement central de la cornée.

  • L’astigmatisme

    QU’EST-CE QUE L’ASTIGMATISME ?
    La cornée de l’œil astigmate (myope astigmate u hypermétrope astigmate) est déformée. Au lieu d’être sphérique, elle est plus bombée dans un sens (par exemple verticalement) que dans l’autre (par exemple horizontalement). Ceci donne naissance à une image dont certaines lignes sont floues et d’autres, nettes.

    CORRECTION DE L’ASTIGMATISME
    La correction de l’astigmatisme est obtenue de façon partielle par un verre cylindrique ou une lentille torique. Une modification adaptée de la forme de la surface cornéenne permet d’atteindre une correction équivalente de ce défaut visuel.

  • La presbytie

    QU’EST-CE QUE LA PRESBYTIE ?
    La presbytie correspond à la diminution puis à la perte de l’accommodation qui est l’ajustement entre la vision de loin et la vision de près permis par les muscles intra-oculaires agissant sur le cristallin. La presbytie se manifeste à partir de 40 ans. Il devient nécessaire d’éloigner le texte à lire, puis la vision des détails (lecture des petits caractères) devient impossible sans une correction adaptée.

    LA CORRECTION DE LA PRESBYTIE
    La presbytie nécessite donc le port d’une correction en vision de près différente, le cas échéant, de la correction de loin (verres différents, doubles foyers, verres progressifs ou lentilles de contact multifocales). La correction chirurgicale de la presbytie peut faire appel à plusieurs principes qui reposent, soit sur une modification multifocale de la surface de la cornée, soit sur l’induction d’une myopie faible sur l’œil dominé, soit enfin sur la restauration des effets de l’accommodation par des implants divers.

OBJECTIFS DE LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE___


L’AUTONOMIE VISUELLE
Pour le quotidien

Le but de la chirurgie réfractive est de permettre aux patients atteints de myopie, d’hypermétropie, d’astigmatisme ou de presbytie, de s’affranchir autant que possible de la nécessité d’une correction permanente par lunettes ou par lentilles de contact.

La chirurgie réfractive permet à la très grande majorité des patients d’obtenir rapidement une autonomie visuelle sans correction dans la vie quotidienne.

L’autonomie n’est pas forcément 10/10, mais la capacité visuelle à vivre et évoluer dans la vie courante sans correction optique. Ainsi, le permis de conduire B exige une vision minimum de 5 ou 6/10. Chaque cas reçoit du chirurgien une réponse adaptée à la demande expliquant à chacun ce qu’il peut attendre de l’opération.

EFFETS SECONDAIRES
TRANSITOIRES OU INHABITUELS

Environ 98% des opérés retrouvent une vision permettant de se passer de lunettes dans la vie courante. Même si des effets secondaires transitoires ou inhabituels peuvent interférer.

MISE EN GARDE

Se passer de correction ce n’est pas forcément retrouver 10/10 sans correction, les résultats sont à l’intérieur de déviation comme par exemple : 98% des patients retrouvent une vision non corrigée entre 5/10 et 10/10 ou encore 98% des patients nécessitent moins de 1 de dioptrie de correction pour obtenir 10/10. Il faut consulter votre chirurgien pour connaître les chiffres de prédictibilité correspondant à votre défaut ainsi qu’à vos caractéristiques biométriques.

Des effets secondaires et d’accompagnement peuvent modifier les impressions visuelles, même après une chirurgie réussie surtout si les chiffres sont forts (effets secondaires).

Témoignages


La chirurgie réfractive chez Visiopole.

Equipé d'un matériel de haute technologie, découvrez les techniques de chirurgie employée par la clinique.

En savoir plus

Le site Clinique de la Vision